portail-cloture-vauthelin

Quel matériau pour une clôture résistant au vent ?

Une maison en bord mer ou un jardin balayé par les bourrasques du vent ? Il existe de nombreuses solutions pour une clôture qui ne s’effondre pas à la moindre tempête et qui protège son jardin. Tour d’horizon des matériaux de clôture résistants au vent.

 

Le type de clôture de jardin contre le vent

Il y a deux questions à se poser pour l’aménagement de votre clôture : doit-elle uniquement résister au vent et aux intempéries ? Ou bien doit-elle également le bloquer pour isoler votre jardin ? Pour l’une et l’autre de ces interrogations, le type de clôture sera différent.

Pour une clôture résistant au vent, optez pour des panneaux avec des espaces entre les lames. En effet, le mieux avec un aménagement de jardin en zone venteuse, c’est de limiter la résistance au vent sur les panneaux. Plus l’air peut circuler, moins la structure sera fragile. Bien que ce type de clôture ajourée ne bloque pas la vue sur l’extérieur, elle procure un minimum d’intimité.

Dans le cas où votre but est de bloquer et protéger votre jardin du vent, tout en vous gardant des regards de vos voisins, le panneau plein avec lames décoratives ajourées est une très bonne alternative. La résistance au vent est limitée (mais plus importante qu’une clôture entièrement ajourée) et vous êtes également protégé du vent.

Une autre solution si vous ne souhaitez aucun vis-à-vis peut être le muret en pierre ou en béton. Ces constructions vous assurent résistance, protection et durabilité. Ni le vent ni les regards indiscrets des passants n’atteindront votre jardin.

 

Les bons matériaux pour une clôture résistant aux intempéries

Le choix de matériau est essentiel dans l’élaboration de votre projet de clôture de jardin. Avant de vous lancer dans sa confection, déterminez vos attentes, votre budget et le style que vous voulez lui donner. Par exemple, vous avez une maison ancienne en pierre et vous souhaitez garder une cohérence dans vos aménagements extérieurs, alors un muret en pierre est envisageable. Il faut garder à l’esprit que le matériau choisi fait partie de l’ensemble de votre jardin. Voici quelques éléments déterminants à propos des meilleurs matériaux pour votre clôture résistant au vent :

Le bois massif : en plus d’être esthétique, une clôture en bois massif est robuste. L’application d’une lasure permet au bois de conserver son éclat. Chêne, châtaigner, teck, acajou, etc. De nombreuses essences de bois sont possibles selon le rendu et la couleur souhaités.

Le bois composite : Le bois composite est un mélange de matières naturelles (farine de bois par exemple) et de résine plastique. Contrairement au bois simple, il est imputrescible et demande peu d’entretien. Il a un charme plus contemporain que le bois massif mais une résistance légèrement inférieure à des matériaux moins naturels.

Le PVC : Excellent isolant, ce matériau de clôture extérieure offre une résistance optimale aux intempéries. Pour un PVC blanc, un nettoyage régulier est nécessaire pour éviter les tâches.

L’aluminium : Une clôture ajourée ou à profil plein en aluminium allie design, sécurité et ultra résistance. Si c’est le style fer forgé qui vous donne envie, l’imitation en aluminium est une bonne alternative. Pas de rouille, pas de peinture à rafraichir et un coût moins élevé. Sa durabilité dans le temps est inégalable.

La pierre : La pierre donne du cachet et du charme à votre aménagement d’extérieur. Elle résiste bien aux intempéries et l’entretien est minime. En revanche, le coût est plus élevé que les matériaux précédents.

Le béton : Une alternative bon marché, qui peut se doter d’une allure de pierre, de brique, de bois, etc. Aucun entretien n’est nécessaire à condition que la construction soit de qualité pour éviter les fissures.

 

Les erreurs à éviter pour votre aménagement de clôture

Quelques précautions sont à prendre en compte lors de l’élaboration de votre projet de clôture. En ce qui concerne les matériaux tout d’abord. Pour le bois : l’idéal pour lui redonner de l’éclat est de l’entretenir régulièrement, à l’aide d’une lasure appliquée au moins tous les 3 ans. De plus, le bois est la solution la plus écologique pour délimiter votre jardin.

Si vous préférez le PVC, de nombreuses couleurs existent mais si c’est le blanc qui vous fait de l’œil alors il suffira de vous munir d’une éponge régulièrement pour enlever les résidus de saleté. Et hop ! En un tour de main, votre palissade sera impeccable.

Ensuite, le paramètre de résistance au vent est primordial. Pour ne pas que votre clôture tombe ou s’envole, privilégiez les clôtures ajourées, qui laissent passer le vent. Selon le design choisi, vous pouvez plus ou moins laisser passer l’air et isoler votre jardin.

Enfin, consolidez bien vos murets afin qu’ils soient complètement hermétiques et qu’ils ne se fissurent pas. Une clôture bien construite résiste à toutes les intempéries. Qu’il pleuve ou qu’il vente, vos murs en pierre ou en béton tiendront le choc ! C’est en effet la solution la plus solide pour votre projet de clôture.

 

L’expertise clôture de Vauthelin Paysage

La pose d’une clôture de jardin nécessite de réviser plusieurs critères. Il faut se renseigner sur la règlementation de la commune, qui impose une hauteur limite. Il est également nécessaire de réfléchir au matériau, au type de clôture, à la condition de pose, à l’outillage, … Tous ces éléments pour répondre à la question la plus importante : Dans quel but construisez-vous votre clôture de jardin ?

Pour développer votre projet d’extérieur en toute sérénité, faite confiance à nos équipes. Vauthelin Paysage vous garantit une clôture intégrée à la vision globale de votre aménagement de jardin. Ensemble, construisons LA clôture qui vous convient, que ce soit pour préserver votre intimité ou pour protéger votre espace extérieur des intempéries !

Un projet ? Une envie ? Une idée ?

Vauthelin paysages vous accompagne dans toutes les étapes de votre projet,
de sa conception à sa réalisation

 

Contactez-nous

Newsletter

Restez informés de notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter